dimanche 20 septembre 2015

"Eveil" à l'anglais (sans être bilingue ;-))

Bien que la langue anglaise me soit familière, que je la comprenne et la parle, elle est loin de m'être naturelle et de me venir spontanément.
Chez le tout-petit, apprendre une langue étrangère se fera beaucoup plus facilement. Et, on le sait désormais, plus il apprendra cette langue tôt, mieux il la parlera une fois adulte.
Alors, pour ceux qui, comme moi, ne parle pas anglais (ou une tout autre langue) couramment, il existe tout de même quelques idées pour la faire découvrir à son enfant.
Maintenant, il n'est absolument pas question de bilinguisme! Il s'agit simplement d'une familiarisation et d'une ouverture à la langue.
D'ailleurs, avant de l'expérimenter moi-même en tant que professionnelle, je trouvais cela inutile voire même un peu "ridicule" de parler une autre langue à son enfant alors que nous ne sommes pas bilingues nous-même... 

Lorsque je travaillais en tant qu'éducatrice de jeunes enfants, je proposais régulièrement un temps dit, d'éveil à l'anglais à l'aide de livres et de chansons.
Pourquoi l'anglais? Parce que c'est tout simplement la seule langue étrangère que je maîtrise plus ou moins!
Les histoires lues en anglais étaient appréciées des enfants (âgés de 2 à 4 ans) et vite comprises grâce aux illustrations.
Les enfants déjà bilingues retenaient très rapidement les comptines proposées et les autres parvenaient plutôt facilement à se souvenir de quelques mots. En fin d'année, tous les enfants connaissaient parfaitement les chansons anglaises et leur accent était irréprochable. Les enfants bilingues étaient devenus des moteurs lors de ces petites séances. Et tous avaient plaisir à chanter en anglais :-).
De quoi donc me motiver pour en faire de même avec Titouan!

Nous lisons:
- "We're going on a bear hunt" de Michael Rosen et Helen Oxenbury;
- "Pat the bunny" de Dorothy Kunhardt;
- "123" et "Colors" de Charley Harper;
- "Touch & feel-Town" de Dwell Studio;
- "Count" de Dwell Studio;
- "Love you forever" de Robert Munsch;
- "Little cloud" d'Eric Carle;
- "Harold and the purple crayon" de Crockett Jonhson;
- "Dear Zoo" de Rod Campbell.

Nous avons déjà (très) régulièrement emprunté à la bibliothèque quelques ouvrages tels que:
- "Where is baby'Mommy?" de Karen Katz;
-  "Little Fish" de Guido Van Genechten.

Titouan aime beaucoup les albums "We're going on a bear hunt", "The very hungry caterpillar", et "Dear Zoo". Il va d'ailleurs chercher ce dernier plusieurs fois par jour!

Nous écoutons (presque quotidiennement!) le livre-cd:
- "The very hungry caterpillar" d'Eric Carle.

Nous chantons/écoutons: 
- Des chansons telles que: "I see the sun", "Pat a cake", "Sally go round", "This is a cat!", etc.
- L'album "Comptines pour chanter en anglais" aux éditions Didier jeunesse que nous adoorons!
- Nos chanteurs ou groupes favoris au papa et à moi ;)!

Enfin, il m'arrive de parler en anglais juste pour le plaisir, parce que cela me plaît et que je l'ai toujours fait! Je m'adresse donc, plus ou moins régulièrement, à Titouan, dans cette langue.
Des spécialistes du bilinguisme recommandent de le faire toujours au même moment, pendant dix minutes. À chaque bain par exemple. J'ai essayé et personnellement cela m'a vite déplu car je me suis aperçue que je lui disais alors toujours la même chose et j'ai trouvé cela dommage. Je préfère nettement lui parler en anglais quand l'envie m'en prend et quand le moment s'y prête.
Je me suis rendue compte que Titouan comprend déjà pas mal de choses, ou, en tout cas, parvient à faire le rapprochement et saisit globalement ce que je lui dis.
Toutefois, je crains qu'il y ait confusion dans son esprit...En effet, dans le cas du non-bilinguisme, il est préférable de ne pas mélanger deux langues et d'attendre que la langue maternelle soit acquise. Je reste donc prudente et je m'en tiens, non pas à dix minutes par jour, mais à une ou deux phrases, par ci, par là. Et parfois, j'oublie et je ne le fais pas pendant plusieurs jours!
Idéalement, l'enfant aura un (ou plusieurs!) interlocuteur pour chaque langue. Par exemple, sa maman ne s'adressa à lui qu'en espagnol tandis que son papa ne lui parlera qu'en français.
L'idée n'est évidemment pas que Titouan devienne bilingue si jeune avec des parents qui ne le sont absolument pas mais plutôt d'habituer son oreille, de façon à le préparer plus facilement à l'acquisition de la langue anglaise en temps voulu, lorsque cela l'intéressera (et si cela l'intéresse un jour!). Bref, il en fera ce qu'il voudra!
Et, de toute évidence, il semblerait que la meilleure façon d'apprendre une langue étrangère soit encore de vivre dans le pays d'origine!
Et, à défaut, les dessins animés en VO peuvent être de précieux alliés. Bah oui...;-)!
Pour ma part, par exemple, c'est plutôt en regardant des films et des séries en VO que j'ai pu enrichir mon vocabulaire et parfaire mon accent. Cela s'est fait tout naturellement, de façon complètement autonome. Les "cours" d'anglais n'ont pas eu beaucoup de succès...pour moi en tout cas!
J'ai déjà sélectionné quelques dessins animés, en anglais, que je regarderai avec mon garçon lorsqu'il sera plus âgé! J'ai également repéré que certains de nos albums sont en vidéo sur Youtube! Ce qui serait très sympa comme premier dessin animé je trouve!
C'est le cas de:
- Dear Zoo, ici.
- Love you forever, .
- We're going on a bear hunt, .
- The very hungry caterpillar, ici.

Parce que comprendre, c'est d'abord entendre.




Et vous? Parlez-vous une langue étrangère à votre tout petit? Quel est votre rapport au bilinguisme?
Bon dimanche!

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonne idée et chouettes références !! J'envisage justement de créer une thématique "internationale" pour l'éveil aux autres cultures, notamment linguistiques, par la la littérature pour enfants, les comptines et chansons, sur mon blog BBthèque https://bebetheque.wordpress.com/ !

Déborah Defaux a dit…

Merci :) Et bravo à toi pour tous ces chefs d'oeuvre de la littérature enfantine réunis sur ton blog! De bons choix!!

Anonyme a dit…

Merci !!! A bientôt pour d'autres échanges sur les tout petits :)

altahine a dit…

Nous n'avons pas encore eu l'idée de l'anglais (et je ne suis pas très sûre de la justesse de nos accents), mais il y a déjà trois langues (dont deux africaines)dans le quotidien de nos piou-pious, et j'observe qu'ils ont une grande facilité à s'y adapter et à mémoriser du vocabulaire qu'ils réemploient avec à propos, parfois en misant deux langues, à notre plus grand amusement. :)

Déborah Defaux a dit…

C'est incroyable cette facilité avec laquelle les enfants peuvent "jongler" entre plusieurs langues. Parfois il y a un peu de mélange au début ;)
Solal et Louna parlent le français, le mina et quelle est la troisième langue?
Belle semaine et à très bientôt Nathalie!

altahine a dit…

Leur papa leur parle aussi fongbe, qui est la langue la plus répandue ici dans le sud du Bénin (du moins à Cotonou). J'avais essayé de m'y mettre en arrivant, mais j'ai un peu abandonné en cours de route, je ne peux échanger que des salutations banales et comprendre un mot par ci par là. :) Bonne journée.

Géraldine a dit…

Nous aussi, on s'imprègne en douceur avec des comptines et quelques livres, et aussi des moments de "conversations spontanées". Avec l'aide de youtube parfois pour des lectures avec un accent parfait.

artist malwoie a dit…

Un petit programme en anglais que j'adore dont j'ai trouver quelques épisode sur youtube c'est ballamory j'adore trop moi qui suis une bille en anglais j'arrive a comprendre puis surtout j'ai rencontre se programme j'avais quoi 6/7 ans j'en ai 22 je m'en souvenait toujours alors que je l'avais vu qu'une fois, j'ai encore le générique en tête et j'ai pu le regarde en vacance en suisse car il avait la chaine où il est diffusé et j'adore toujours ;)